Commerces

L’attractivité d’un commerce ne se résume pas à une question de prix. Sinon comment expliquerait-on que d’autres centres villes soient vivants sous l’angle des commerces de bouche et que nous n’arrivions pas à dynamiser le nôtre.

On ne peut même prétexter le niveau de richesse des Fresnois puisqu’il est en moyenne sensiblement égal aux autres communes environnantes et même un tout petit peu supérieur à la moyenne de notre Territoire (Grand Orly Seine Bièvre).

La toute première condition de l’existence de commerces actifs est d’avoir une population environnante suffisante, or, avec la densification des dernières années (immeubles de centre ville, ZAC Charcot-Zola et ZAC Montjean), nous sommes arrivés à la masse critique suffisante.

La deuxième question est celle du stationnement : on peut noter qu’il y a un gros décalage entre l’urbanisation et le nombre de places de stationnement disponibles, ce qui crée de gros problèmes, au sein de la ZAC de la Cerisaie par exemple

La troisième question, la plus importante, est celle de l’action municipale pour favoriser l’implantation de commerces. Tout en respectant la liberté pleine des commerçants, il n’est en effet pas inutile de les aider à se structurer et de leur fournir des moyens logistiques qui les aident à se développer.

Nous nous engagerons en ce sens et étudierons avec les associations de commerçants comment agir précisément en fonction des lieux et d’un schéma directeur du commerce local que nous établirons avec eux, ou plutôt que eux établiront avec nous, car nous nous fonderons avant tout sur leurs idées. Ce sont eux les professionnels !

Ce schéma directeur consignera des engagements réciproques, afin que l’on puisse justifier auprès des concitoyens les moyens humains ou matériels que nous pourrions engager.

Nota : un bon facteur de dynamisation du commerce local pourrait résider dans un beau marché dynamique à l’intersection de Barbusse-Zola et de la 186. Outre la fidélisation des consommateurs locaux et la venue de nouveaux consommateurs , ce marché actif (avec de la restauration) pourrait faire le lien entre le Nord et le Sud de notre commune.

Lire plus encore (réservé aux membres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(Tous les commentaires sont soumis à modération avant publication.)