Rassemblement

Au lendemain des élections, il y aura donc une majorité municipale et une(ou des) opposition(s) municipale(s). Nous prévoyons un haut niveau de coopération entre majorité et oppositions, qui  se  traduira notamment par la levée de tous les freins à la bonne information des élus.

Il s’agit pour nous d’une volonté profonde et réelle, à rebours de ce que nous avons connu dans les mandats précédents, car vous noterez qu’on ne parle jamais autant de volonté de rassembler que quand on dirige de façon autoritaire et en secret. C’est d’ailleurs une des habiletés politiques emblématiques, contre lesquelles nous nous élevons.

Les délégations seront bien entendu réservées au groupe majoritaire, parce que tous ses membres auront validé tous les principes et projets exposés sur ce site :  les électeurs seront ainsi assurés que les engagements seront tenus !

Au-delà du groupe majoritaire nous pratiquerons une totale transparence à l’égard de tous les élus et associerons même tous les élus à toutes les étapes de réflexion. (actuellement, même les élus majoritaires ne sont guère informés de ce qui se passe réellement)

Bien sûr, il y aura des engagements mutuels de discrétion et de loyauté, l’information fournie sur un projet en gestation (et donc non encore finalisé) ne pouvant servir à faire circuler des rumeurs ou à présenter comme des décisions ce qui n’est encore que des hypothèses de travail.

Travail véritablement collaboratif, oui. Pagaille, non !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(Tous les commentaires sont soumis à modération avant publication.)